THESES ET TRAVAUX

Bonjour,

Je suis étudiante sage-femme en dernière année à l’école d’Angers. Mon mémoire de fin d’étude porte sur l’évaluation des pratiques et des connaissances des médecins et des sages-femmes dans le cadre du suivi de grossesse.
Pour cela, mon étude interroge les médecins des Pays de la Loire effectuant du suivi de grossesse via un rapide questionnaire anonyme en ligne.

Voici le lien vers mon questionnaire en ligne : https://elenalaplace.limequery.com/161812?lang=fr

Bien Cordialement,

Eléna LAPLACE

 

Cher confère, chère consœur,

Nous vous invitons à participer à notre travail de thèse en cliquant sur le lien suivant :

http://limesurvey.univ-angers.fr/index.php/456115?lang=fr

Nous sommes internes en 9ème et dernière année de Médecine Générale à Angers. Dans le cadre de notre de travail de thèse, nous menons une étude qui s’intéresse à vos connaissances et pratiques concernant la diversification alimentaire des enfants âgés de moins de 24 mois dans le département du Maine et Loire.

Pour cela, nous souhaitons vous solliciter au travers de ce questionnaire afin de recueillir votre expérience de façon anonyme. Il n’a pas pour but de vous juger sur vos connaissances et votre pratique mais de faire un état des lieux de ce qui se fait dans le département du Maine et Loire en 2019 à propos de l’alimentation des nourrissons. Un questionnaire similaire a été proposé à des parents d’enfant de moins de 24 mois du département afin de pouvoir faire une comparaison, et de voir ce qui pourrait être amélioré dans la formation des médecins à ce propos.

Ce questionnaire est destiné à tout médecin généraliste thésé et installé, exerçant dans le département du Maine et Loire.

Cela ne vous prendra que quelques minutes (entre 5 et 10 minutes). Nous comptons sur vous !

En vous remerciant par avance de vos réponses et de votre participation !

Marine TRUCHOT et Clotilde DELHON-BUGARD

 

Bonjour,

Je suis interne en médecine générale au CHU d'Angers, en 6e semestre.

Dans le cadre de ma thèse, Suivi à long terme des patients traités en oncologie pédiatrique, place du médecin généraliste dans ce suivi, j’ai réalisé un questionnaire, afin de recueillir auprès des médecins généralistes du département leurs expériences et leurs propositions afin de réaliser ce suivi.

picture_as_pdfquestionnaire_adresse_aux_medecins_generalistes

Merci.

Cordialement,

Pierre Contant

 

Chère consoeur, cher confrère,

Dans le cadre de notre travail de recherche de médecine générale, nous avons besoin de quelques minutes de votre attention.

Comme vous le savez, le burn-out touche de plus en plus la profession médicale et notamment les médecins généralistes. Ainsi, depuis quelques années, les autorités de santé commencent à prendre en compte cette souffrance des soignants qui reste en constante augmentation. Certaines mesures de prévention se sont mises en place mais restent insuffisantes ! Des études complémentaires sont indispensables.

Une étude menée par le CNOM en 2017, abordait la santé au sens large des médecins français, toutes spécialités confondues. La revue systématique de l’AP-HM, publiée en janvier 2019, ne regroupe que des études sur de petits échantillons régionaux. Il n’existe aucune étude à ce jour qui établisse un lien entre le burn-out et la qualité de vie.

Notre étude s’intéressera donc à la prévalence du syndrome de burn-out, à ses différentes variables sociodémographiques, ainsi qu’au lien entre burn-out et qualité de vie chez les médecins généralistes français en 2019. Ce travail de recherche sera quantitatif, national et utilisera des questionnaires scientifiquement validés.

Pour cela, nous vous demandons simplement de répondre à ce court et rapide (<10min !!!) questionnaire en ligne ci-dessous :

https://forms.gle/nNx3qGKzqUQJREpS9

Une prise de conscience s’impose, sans cela aucune mesure ne pourra être prise, et ce fléau ne cessera de croître.

Merci à vous, bonne journée !

Alice et Margot, internes et futures doctoresses.

PS : Merci de ne pas tenir compte de cet email si vous avez déjà répondu au questionnaire.

 

Questionnaire à l'attention des médecins généralistes :

Chère Consœur, Cher Confrère,

Je suis médecin psychiatre installée en libérale sur Nantes. Je prépare un mémoire pour le DU de victimologie. Je souhaiterais, à cet effet, vous soumettre un questionnaire de moins de cinq minutes afin d'évaluer la prévalence de vos connaissances en victimologie.

Il s'agit d'un questionnaire purement anonyme.

Lien pour le questionnaire :https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSf3VOA-xkIzbVYK123mgODAs3ibcpCI0Dcn7hD029ZGJrwmBg/viewform?usp=sf_link

Je vous remercie d'avance, vos réponses étant essentielles pour mon projet.

Bien cordialement.

Docteur Isabelle BODIN-SUCQUART

 

Chère consoeur, cher confrère,
Dans le cadre de notre travail de recherche de médecine générale, nous avons besoin de quelques minutes de
votre attention.
Comme vous le savez, le burn-out touche de plus en plus la profession médicale et notamment les médecins
généralistes. Ainsi, depuis quelques années, les autorités de santé commencent à prendre en compte cette
souffrance des soignants qui reste en constante augmentation. Certaines mesures de prévention se sont mises en
place mais restent insuffisantes ! Des études complémentaires sont indispensables.
Une étude menée par le CNOM en 2017, abordait la santé au sens large des médecins français, toutes spécialités
confondues. La revue systématique de l’AP-HM, publiée en janvier 2019, ne regroupe que des études sur de petits
échantillons régionaux. Il n’existe aucune étude à ce jour qui établisse un lien entre le burn-out et la qualité de vie.
Notre étude s’intéressera donc à la prévalence du syndrome de burn-out, à ses différentes variables sociodémographiques,
ainsi qu’au lien entre burn-out et qualité de vie chez les médecins généralistes français en 2019.
Ce travail de recherche sera quantitatif, national et utilisera des questionnaires scientifiquement validés.
Pour cela, nous vous demandons simplement de répondre à ce court et rapide (<10min !!!) questionnaire en
ligne ci-dessous :
Questionnaire de thèse



Une prise de conscience s’impose, sans cela aucune mesure ne pourra être prise, et ce fléau ne cessera de croitre.
Merci à vous, bonne journée !
Alice et Margot, internes et futures doctoresses.
PS : Merci de ne pas tenir compte de cet email si vous avez déjà répondu au questionnaire.
 

 

Chère consœur, cher confrère,

Nous sommes deux internes de médecine générale de la faculté de santé d’Angers. Nous réalisons une thèse à destination des médecins généralistes des Pays de la Loire sur le thème de la prévention préconceptionnelle.

Ce travail a pour but de réaliser un état des lieux des pratiques et d’identifier les obstacles éventuels à la prévention préconceptionnelle en médecine générale.

Dans ce cadre, nous sollicitons votre participation en répondant au questionnaire en ligne ci-dessous.

http://limesurvey.univ-angers.fr/index.php/751564?lang=fr

Celui-ci est anonyme et rapide à remplir (environ 5 minutes).

Si vous avez déjà répondu à ce questionnaire, nous vous prions de ne pas y répondre à nouveau.

Nous vous remercions par avance pour vos réponses et votre temps.

Cordialement,

Dubois Charline (duboischarline1@yahoo.fr) et Préau Cloé (cloe.preau@gmail.com)

Sous la direction du docteur Lavigne, médecin du centre de planification et d’éducation familiale d’Angers et en co-direction avec le Dr De Casabianca, médecin généraliste