25/02/2020

Chers Docteurs,

Je suis interne de santé publique à Nantes et je vous sollicite pour répondre à un questionnaire dans le cadre de mon travail de thèse.

Le but de cette étude est de recueillir le point de vue des médecins sur la médecine itinérante en France, une des solutions aux déserts médicaux ?

Vous pouvez accéder au questionnaire via ce lien : https://sphinx.chu-nantes.fr/SurveyServer/s/ADMIN_SEME/medecineitinerante_MMARTIN/questionnaire.htm
Entièrement anonyme et simple, la durée est estimée à 10min.

En vous remerciant par avance pour votre participation. N’hésitez pas à diffuser à vos collègues médecins et internes.

Mélissa MARTIN

Bonjour,

Je suis Médecin remplaçante depuis novembre 2019. Dans la cadre de ma thèse, j’entreprends une étude sur la prise en charge non médicamenteuse des troubles anxieux par les Médecin généralistes de la région Pays de la Loire (région où j’ai effectué mon internat et où je commence les remplacements). J’ai ainsi créé un questionnaire destiné aux Médecins généralistes de la région. Pour que mon échantillon soit représentatif, il faudrait que j’envoie au moins 235 questionnaires à des Médecins généralistes en Maine et Loire.

Je vous joins le lien de mon questionnaire si vous souhaitez en prendre connaissance: https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSf94wOyw7W65eSURXAsxfPiqG2aidYE9JzGNFF0vbUsRWIbxg/viewform?usp=pp_url

Je vous remercie sincèrement de l’aide que vous m’apporterez, cette étape cruciale pour l’étude est aussi la plus délicate…

Bien cordialement,

Clara Le Brun

Angers, le 12/11/2019

Chères consoeurs, chers confrères,

Nous sommes internes en médecine générale.

Dans le cadre de notre travail de thèse, nous menons une étude qui s’intéresse à la connaissance et les représentations des médecins généralistes sur la rééducation pelvi-périnéale.

L’objectif de ce travail est de permettre de faire un état des lieux des connaissances, d’identifier les représentations propres aux médecins généralistes vis-à-vis de la rééducation périnéale ainsi que les déterminants de sa prescription. Au décours, il sera réalisé une fiche d’aide à la prescription (aide au repérage des troubles, indications, professionnels la pratiquant, remboursement, méthodes utilisées) à destination des médecins généralistes.

Pour cela, il nous semble intéressant de recueillir votre expérience.

Nous souhaiterions échanger avec vous sur cette question pendant 30 à 45 minutes sur votre lieu de travail ou un autre lieu à votre convenance. Vous aurez la possibilité d’interrompre totalement l’entretien à tout moment ; aucune justification ne vous sera demandée.

Cet entretien sera enregistré, puis retranscrit (écrit sur ordinateur). Rien de ce qui aura été dit ne sera modifié. Toutes les informations permettant de vous identifier (votre nom, le nom des personnes cités…) seront ensuite rendues anonymes.

Nous vous en adresserons une retranscription par mail si vous le souhaitez.

Nous vous inviterons à signer un consentement permettant l’enregistrement de l’entretien et l’utilisation de sa retranscription anonymisée. (voir le document joint)

Le projet a été relu par la Commission d’Ethique du CHU d’Angers.

Si vous acceptez de participer à ce projet, je vous laisse me contacter :

Par téléphone au 06-02-25-79-72/06-16-17-47-31
Par email : marie72500@hotmail.fr/nburon@hotmail.fr

Les résultats de cette étude pourront vous être adressés, si vous le souhaitez. Vous recevrez dans tous les cas, la fiche d’aide à la prescription qui émanera de ce projet, et qui aura et construite en partie grâce à votre participation.

En vous remerciant par avance pour votre aide,

Marie Lebreton et Noemie Buron

Bonjour,

Je suis Quentin VILLANI, interne en médecine générale à Angers actuellement en 5eme semestre.

Je souhaite réaliser une thèse de médecine concernant les tendinopathies achiléennes.

Des recommandations Anglaises de bonnes pratiques sont apparues et ont été révisées en 2018.

L'objectif de ma thèse serait : d'une part , recueillir vos pratiques actuelles concernant cette pathologie, puis d'autre part, voir si ces recommandations sont applicables en médecine générale, ou si elles le sont déjà.

Cela ce fera sous forme d'un questionnaire, ci dessous, de quelques minutes.

J'aimerai avoir votre participation afin que mon projet puisse aboutir.

Confraternellement.

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSeJHJcidRb7HshavWlj4PE5A22HfNnsFpQmzMcR-m5JbpwMUQ/viewform?usp=sf_link

Chère consoeur, Cher confrère,

Je suis Charlotte DUPONT médecin généraliste remplaçante en Pays de la Loire, ancienne interne de l'université d'Angers.

Je me permet de vous relancer en cette dernière semaine avant les vacances scolaires, pour participer à mon questionnaire de thèse.

Je m'excuse par avance si vous y avez déjà répondu la semaine passée, celui-ci étant anonyme, je n'ai pu retirer les noms de ceux ayant déjà participé.

Pour rappel, Le but est de mieux connaître les informations et les conseils que les professionnels de santé donnent aux patientes enceintes au sujet de l'activité physique et sportive au cours de leur grossesse. Ce travail est co-dirigé par les Dr Catherine DE CASABIANCA et Dr Sandrine CLEMENT, médecins généralistes sur Angers.

Je sais que vous êtes déjà beaucoup sollicités pour répondre aux questionnaires de thèse ou de mémoires et je vous remercie d'avance pour le temps que vous consacrerez à celui-ci ( 10 minutes environ)

Voici le lien du questionnaire : http://limesurvey.univ-angers.fr/index.php/239545?lang=fr

Je reste à votre disposition pour toute question.


Si vous souhaitez recevoir une fiche conseil à destination des patientes, reprenant les dernières recommandation de l'HAS de manière simplifiée, contactez-moi par mail : charlotte.dupont1991@gmail.com

Respectueusement,

Charlotte DUPONT

Bonjour et bienvenue dans l'étude Fibro PED

Ce travail porte sur un examen courant de notre spécialité : la fibroscopie laryngée en consultation à l'aide d'un endoscope souple au sein de la population pédiatrique.

Nous souhaitons réaliser un état des lieux sur la pratique de cet examen par les ORL en France.

Ce questionnaire de quelques minutes restera anonyme et servira à l'élaboration d'une thèse de spécialité.

Merci d'avoir accepté d'y participer.

C'est parti !
 

Lien internet sondage Fibro PED :

https://www.dragnsurvey.com/survey/r/bc0094a

Bonjour,

dans le cadre de mon mémoire pour le DIU de sexologie de Nantes je réalise un sondage auprès des praticiens réalisant des suivis de grossesse afin d'évaluer l'information sur la sexualité donnée aux femmes enceintes.

Le questionnaire se remplit en moins de 2 minutes. Il est anonyme via google forms, l'enregistrement de vos réponses ne permettra donc pas de vous identifier.

Merci pour votre participation!

pour remplir le questionnaire voici le lien:

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfwjkYfbA1a-VMvbBvLjbI8kq1sx1fm6tdPGRiw0GEbjiYtTA/viewform?vc=0&c=0&w=1

Cordialement,

Ludivine Caslot

Bonjour,

Je suis étudiante sage-femme en dernière année à l’école d’Angers. Mon mémoire de fin d’étude porte sur l’évaluation des pratiques et des connaissances des médecins et des sages-femmes dans le cadre du suivi de grossesse.
Pour cela, mon étude interroge les médecins des Pays de la Loire effectuant du suivi de grossesse via un rapide questionnaire anonyme en ligne.

Voici le lien vers mon questionnaire en ligne : https://elenalaplace.limequery.com/161812?lang=fr

Bien Cordialement,

Eléna LAPLACE

 

Cher confère, chère consœur,

Nous vous invitons à participer à notre travail de thèse en cliquant sur le lien suivant :

http://limesurvey.univ-angers.fr/index.php/456115?lang=fr

Nous sommes internes en 9ème et dernière année de Médecine Générale à Angers. Dans le cadre de notre de travail de thèse, nous menons une étude qui s’intéresse à vos connaissances et pratiques concernant la diversification alimentaire des enfants âgés de moins de 24 mois dans le département du Maine et Loire.

Pour cela, nous souhaitons vous solliciter au travers de ce questionnaire afin de recueillir votre expérience de façon anonyme. Il n’a pas pour but de vous juger sur vos connaissances et votre pratique mais de faire un état des lieux de ce qui se fait dans le département du Maine et Loire en 2019 à propos de l’alimentation des nourrissons. Un questionnaire similaire a été proposé à des parents d’enfant de moins de 24 mois du département afin de pouvoir faire une comparaison, et de voir ce qui pourrait être amélioré dans la formation des médecins à ce propos.

Ce questionnaire est destiné à tout médecin généraliste thésé et installé, exerçant dans le département du Maine et Loire.

Cela ne vous prendra que quelques minutes (entre 5 et 10 minutes). Nous comptons sur vous !

En vous remerciant par avance de vos réponses et de votre participation !

Marine TRUCHOT et Clotilde DELHON-BUGARD

 

Bonjour,

Je suis interne en médecine générale au CHU d'Angers, en 6e semestre.

Dans le cadre de ma thèse, Suivi à long terme des patients traités en oncologie pédiatrique, place du médecin généraliste dans ce suivi, j’ai réalisé un questionnaire, afin de recueillir auprès des médecins généralistes du département leurs expériences et leurs propositions afin de réaliser ce suivi.

picture_as_pdfquestionnaire_adresse_aux_medecins_generalistes

Merci.

Cordialement,

Pierre Contant

 

Chère consoeur, cher confrère,

Dans le cadre de notre travail de recherche de médecine générale, nous avons besoin de quelques minutes de votre attention.

Comme vous le savez, le burn-out touche de plus en plus la profession médicale et notamment les médecins généralistes. Ainsi, depuis quelques années, les autorités de santé commencent à prendre en compte cette souffrance des soignants qui reste en constante augmentation. Certaines mesures de prévention se sont mises en place mais restent insuffisantes ! Des études complémentaires sont indispensables.

Une étude menée par le CNOM en 2017, abordait la santé au sens large des médecins français, toutes spécialités confondues. La revue systématique de l’AP-HM, publiée en janvier 2019, ne regroupe que des études sur de petits échantillons régionaux. Il n’existe aucune étude à ce jour qui établisse un lien entre le burn-out et la qualité de vie.

Notre étude s’intéressera donc à la prévalence du syndrome de burn-out, à ses différentes variables sociodémographiques, ainsi qu’au lien entre burn-out et qualité de vie chez les médecins généralistes français en 2019. Ce travail de recherche sera quantitatif, national et utilisera des questionnaires scientifiquement validés.

Pour cela, nous vous demandons simplement de répondre à ce court et rapide (<10min !!!) questionnaire en ligne ci-dessous :

https://forms.gle/nNx3qGKzqUQJREpS9

Une prise de conscience s’impose, sans cela aucune mesure ne pourra être prise, et ce fléau ne cessera de croître.

Merci à vous, bonne journée !

Alice et Margot, internes et futures doctoresses.

PS : Merci de ne pas tenir compte de cet email si vous avez déjà répondu au questionnaire.

 

Questionnaire à l'attention des médecins généralistes :

Chère Consœur, Cher Confrère,

Je suis médecin psychiatre installée en libérale sur Nantes. Je prépare un mémoire pour le DU de victimologie. Je souhaiterais, à cet effet, vous soumettre un questionnaire de moins de cinq minutes afin d'évaluer la prévalence de vos connaissances en victimologie.

Il s'agit d'un questionnaire purement anonyme.

Lien pour le questionnaire :https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSf3VOA-xkIzbVYK123mgODAs3ibcpCI0Dcn7hD029ZGJrwmBg/viewform?usp=sf_link

Je vous remercie d'avance, vos réponses étant essentielles pour mon projet.

Bien cordialement.

Docteur Isabelle BODIN-SUCQUART

 

Chère consoeur, cher confrère,
Dans le cadre de notre travail de recherche de médecine générale, nous avons besoin de quelques minutes de
votre attention.
Comme vous le savez, le burn-out touche de plus en plus la profession médicale et notamment les médecins
généralistes. Ainsi, depuis quelques années, les autorités de santé commencent à prendre en compte cette
souffrance des soignants qui reste en constante augmentation. Certaines mesures de prévention se sont mises en
place mais restent insuffisantes ! Des études complémentaires sont indispensables.
Une étude menée par le CNOM en 2017, abordait la santé au sens large des médecins français, toutes spécialités
confondues. La revue systématique de l’AP-HM, publiée en janvier 2019, ne regroupe que des études sur de petits
échantillons régionaux. Il n’existe aucune étude à ce jour qui établisse un lien entre le burn-out et la qualité de vie.
Notre étude s’intéressera donc à la prévalence du syndrome de burn-out, à ses différentes variables sociodémographiques,
ainsi qu’au lien entre burn-out et qualité de vie chez les médecins généralistes français en 2019.
Ce travail de recherche sera quantitatif, national et utilisera des questionnaires scientifiquement validés.
Pour cela, nous vous demandons simplement de répondre à ce court et rapide (<10min !!!) questionnaire en
ligne ci-dessous :
Questionnaire de thèse



Une prise de conscience s’impose, sans cela aucune mesure ne pourra être prise, et ce fléau ne cessera de croitre.
Merci à vous, bonne journée !
Alice et Margot, internes et futures doctoresses.
PS : Merci de ne pas tenir compte de cet email si vous avez déjà répondu au questionnaire.
 

 

Chère consœur, cher confrère,

Nous sommes deux internes de médecine générale de la faculté de santé d’Angers. Nous réalisons une thèse à destination des médecins généralistes des Pays de la Loire sur le thème de la prévention préconceptionnelle.

Ce travail a pour but de réaliser un état des lieux des pratiques et d’identifier les obstacles éventuels à la prévention préconceptionnelle en médecine générale.

Dans ce cadre, nous sollicitons votre participation en répondant au questionnaire en ligne ci-dessous.

http://limesurvey.univ-angers.fr/index.php/751564?lang=fr

Celui-ci est anonyme et rapide à remplir (environ 5 minutes).

Si vous avez déjà répondu à ce questionnaire, nous vous prions de ne pas y répondre à nouveau.

Nous vous remercions par avance pour vos réponses et votre temps.

Cordialement,

Dubois Charline (duboischarline1@yahoo.fr) et Préau Cloé (cloe.preau@gmail.com)

Sous la direction du docteur Lavigne, médecin du centre de planification et d’éducation familiale d’Angers et en co-direction avec le Dr De Casabianca, médecin généraliste